Christophe Belletante

Compositeur

BIOGRAPHIE

Né en 1986, Christophe Belletante est un compositeur de musique instrumentale et vocale. Il étudie d’abord la guitare classique avant de se tourner vers l’écriture, la composition et l’orchestration qu’il étudie auprès de J.M. Serre, de S. Malnoury-Gamet et de G. Connesson. Parallèlement il se forme à la direction de choeur avec Leslie Peeters.

Passionné et sensible, Christophe Belletante s’intéresse à toutes les formes d’art. Sa proximité avec les milieux littéraires, les beaux-arts, ou encore le milieu de l’audiovisuel, lui permet de développer de nombreuses collaborations. Il compose tant pour l’art lyrique que des musiques pour le théâtre ou le film. Son premier opéra, « Tristan », sur un livret de Cecilia Roumi et Ludovic Heime (Cie des Lunes Errantes) adaptant le texte original du Roman de Tristan de Béroul, a reçu le Prix Prodij du Grand Evenement Culturel 2013 décerné par la Ville de Lyon. La première fut donnée la même année au théâtre Kantor. L’oeuvre a par la suite été reprise à Paris, au Théâtre de l’épée de bois, au lycée Henry IV, à la Sorbonne ou encore à l’espace Renaudie. C’est un opéra de chambre qui mêle la musique d’aujourd’hui avec la langue médiévale d’hier.

Il collabore avec le poète Nicolas Waquet, avec lequel il créé un cycle de 7 mélodies et un postlude intitulé « Puisqu’il fait jour » (2018). Ce cycle de mélodies fût interprété par la soprano Juliette Thiry, accompagné par le pianiste Thomas Tacquet, et fût l’objet de son deuxième CD.

Il travaille à la musique de Merlin, pièce de théâtre de Tankrest Dorst portée par la Compagnie en Eaux Troubles et les Productions La Poursuite du Bleu, Les cycles I et II ont été joué en 2016 au Théâtre du Soleil.

La Compagnie des Lunes Errantes lui commande d’autres oeuvres lyriques comme un Prélude à l’oratorio Judith (M.A. Charpentier) sur texte de Lionel Brun. Il poursuit cette collaboration en composant également des Sonneries Byzantines destinées à accompagner leur mise en scène de Pulcherie d’après l’oeuvre de Corneille.Christophe Belletante composa la bande originale de Franck, moyen-métrage écrit et réalisé par Marion Berry en 2015 (Prix Parcours jeunes talents au festival international du film Entrevues de Belfort 2016). Il s’intéresse aux court-métrages d’animation et signa la BO de Rosette (PRIX : « Well told fable » prize at the Siggraph of Los Angeles – 2012, Prize of the audience at « Court mais bon » festival – 2012
« 3D animation image de synthese » prize at « effets stars festival » – 2012) dirige par Romain Borrel issu de Supinfocom, ou encore collabore avec Fabien Charron sur la musique du court métrage d’animation l’Art de la Chasse produit par l’équipe de Benjamin Prive (LISAA).

Il fait aussi de nombreux arrangements. Nous pouvons citer les arrangements effectués pour le Workshop de l’Académie de l’Opéra de Paris de la saison 2017 / 2018 : « Et tout là-bas les montagnes » spectacle mis en scène par Paul Balagué. De même il réorchestra la « Clémence de Titus » de Mozart pour orchestre de soli. Réorchestration commandé par le collectif JOB Jeune Opéra Bourgogne Franche-Comté.

Il occupe actuellement le poste de Chef de Choeur, de professeur de guitare et d’écriture a l’école de musique de St Mard (77).

INTERVIEW

© 2022 Christophe Belletante

Thème par Anders Norén